3rd Regional LoAC Course Tunisia 2014 (Tunis)

General Information

LoAC Circlelogo tunThe 3rd ICMM Regional Course in Tunisia on the Law of Armed Conflict has taken place from 7-14 October 2014.
As in the previous years, it has been organised by the Ecole d’Application des Services de Santé des Armées – EASSA in Tunis, Tunisia.

Programme

Dowload the programme of the 3rd Regional ICMM LOAC Course in Tunis here.

Impressions from the course

Language

The Tunisian course was held in French language.

 

Rapport de la 3e session du cours (en français)

Le 3ième cours régional de langue française sur le droit international des conflits armés (DICA) a eu lieu à Tunis (EASSA) du 8 au 14 octobre 2014. Encore une fois le cours fut un succès autant sur le plan académique qu'organisationnel. Les participants qui ont été sensibilisés au DICA ont été en mesure d'établir des liens entre le DICA et les missions spécifiques des services sanitaires. Dans leur apprentissage, ils ont également cerné les limites et les défis de mettre en œuvre le DICA. À travers l'analyse de problèmes concrets ils ont été confrontés à des problématiques d'éthique médicale et de DICA.

Un total de 24 participants en provenance d'Algérie (2), Belgique (1) Côte d'Ivoire (1), Gabon (1) Sénégal (1), Tchad (2) et de Tunisie (16) ont suivis l'enseignement dans deux classes sous la direction du LCol Pascal ZEN-RUFFINEN (Suisse), de Me Sylvain FOURNIER LCol (ret.) (Canada) et d'enseignants tunisiens. Tous les participants ont contribués et cela de manière remarquable aux discussions et aux échanges qui ont eu lieu lors des sessions plénières et des exercices en classe.

Les deux dernières journées du cours ont été consacrées à l'éthique médicale militaire. Elles ont commencé par une session introductoire, dans laquelle Dr. Daniel MESSELKEN (Allemagne) du Centre de Référence du CIMM pour la Formation en Droit International Humanitaire et de l'Ethique a présenté les fondements de l'Éthique Médicale Militaire en général et aussi appliqués à l'exemple de la grève de faim. Dans une deuxième étude de cas (urgence après un tremblement de terre), les participants ont discuté, dans un jeu de rôle, les problèmes éthiques posés par ce nouvel exemple.
Monsieur Zarvan RANIERO OWSIA (Italie) de la mission permanente du CICR en Tunisie a continué la session en parlant des enjeux et défis de l'action humanitaire dans les conflits armés et aussi, plus précisément, de l'action du CICR au Mali. Avec une présentation sur le project « Health Care in Danger » Dr Amalid CHEBLY (Liban) a contribué à montrer l'importance de l'action du CICR et la nécessité de la coopération entre les partis d'un conflit avec le CICR pour garantir le respect du principe éthique de l'Humanité – même en temps de guerre.

Dans la dernière journée du cours DIAC, le Ministre Tunisien pour la Santé, Prof. M.S. BEN AMMAR et venu honorer et enrichir le cours avec une présentation sur Ethique Médicale en Temps de Crises. Il a montré que justement pendant les crises, l'Ethique peut nous donner des points de repères importants mais aussi qu'il faut en penser avant les crises.

Le comité organisateur a appliqué le programme du cours de référence de Spiez (Suisse), conformément à la règle suivie pour toutes les sessions régionales du cours DICA du CIMM. Tout au long du cours, les participants ont bénéficié de très bons exposés présentés par des intervenants tunisiens et étrangers autant sur le DICA que sur l'éthique médicale militaire.

Au niveau logistique, les forces armées tunisiennes ont excellées à tous les niveaux : repas, accommodations et transport. Les installations pour la conduite du cours étaient excellentes et la documentation complète. L'hospitalité Tunisienne a été remarquable tout au long du cours et les participants étrangers ont grandement apprécié le programme culturel mis en place pour agrémenter leur séjour et découvrir le pays riche d'histoire.

Ce cours n'aurait pas pu avoir lieu sans le soutient indéfectible du Ministère de la Défense de la Tunisie, les Forces Armées tunisiennes et tout particulièrement le président du cours le Médecin Général de Brigade Mondher YEDEAS, le directeur du cours le Médecin Colonel Major Fethi BAYOUDH, le Comité pédagogique sous la gouverne du Médecin Colonel Riadh ALLANI et toutes les autres personnes qui ont contribué à son succès et cela de près ou de loin. Nous tenons à les remercier tous très sincèrement pour leur engagement et leur dévouement. Avec ce troisième cours la Tunisie a démontré qu'elle peut assurer avec facilité l'organisation d'un cours régional francophone en DICA/ÉTHIQUE pour le CIMM.

Rapport par Me Sylvain Fournier LCol (ret.)

Intranet Login